Nouveau livre: Où sont-ils? les extraterrestres et le paradoxe de Fermi

fermiVoici la couverture de mon nouveau livre, parution le 7 septembre chez CNRS éditions. Il est disponible en précommande sur amazon. Pour ceux qui le souhaitent, une version électronique sera aussi disponible quelques temps après la parution.

Voici le texte de la quatrième de couverture :

« Le physicien Enrico Fermi se lance en 1950 dans une estimation iconoclaste : évaluer le nombre potentiel de civilisations extraterrestres intelligentes en mesure d’entrer en contact avec nous. Contre toute attente, le nombre qu’il obtient est particulièrement important, ce qui va le conduire à formuler son fameux paradoxe : « si le nombre de civilisations en mesure de nous rendre visite aujourd’hui est si grand, comment se fait-il que nous n’en ayons jamais perçu aucun signe ? ».

Près de 70 ans après, où en sommes-nous ? Alors que la liste des exoplanètes ne cesse de s’allonger, de quels éléments nouveaux les scientifiques disposent-ils aujourd’hui ? Y a-t-il des traces de vie dans l’Univers ? Que sait-on des mécanismes de formation des étoiles et des planètes et de ceux qui régissent la formation des molécules du vivant ? Comment s’y prendre pour écouter des signaux extraterrestres ? Qu’est-ce qui a déjà été fait en la matière ? Une civilisation intelligente est-elle nécessairement une civilisation technologique ? Les civilisations technologiques, énergétiquement instables, ne courent-elles pas toujours le risque de s’effondrer sur elles-mêmes avant d’avoir eu le temps d’inventer le voyage intersidéral ?

Cinq scientifiques nous entraînent bien au-delà des sciences, vers une réflexion sur la place de l’Homme dans l’Univers et une prise de conscience des enjeux qui entourent la question de l’épuisement de nos ressources. »

De quoi s’agit-il ? d’un travail collectif entre différentes disciplines, de l’astrophysique à l’économie (c’est ma partie, qui m’a permis de réaliser le rêve impossible des économistes: écrire avec des physiciens) autour de la question de la présence de la vie et de la civilisation dans l’univers. Cela exige évidemment des angles de vue variés. Vous y trouverez des questions sur la formation des planètes et l’apparition des molécules nécessaires à la vie, comme le problème de la communication avec l’univers lointain, etc. Pour ma part, sur la base des connaissances actuelles en histoire économique, je me suis posé la question de l’apparition de civilisations technologiques. Le parcours suivi par l’espèce humaine était-il écrit d’avance, et le développement technologique est-il inéluctable pour une espèce intelligente? L’autre question que j’ai traité est celle de la durée d’une telle civilisation technologique. Ne risque-t-on pas de s’effondrer à brève échéance, ayant détruit toutes nos ressources?

Il ne s’agit pas d’un livre de science-fiction ou de projections fantaisistes. C’est l’occasion, autour d’un problème, d’exposer les connaissances scientifiques dans des domaines variés : le livre est écrit pour tous les publics. Il permet aussi de se poser des questions importantes sur ce que nous sommes dans l’univers et notre avenir. Bref, ce n’est pas seulement parce que j’ai écrit dedans, mais je trouve le résultat final très intéressant.

Vous pourrez me retrouver (avec Roland Lehoucq) pour parler du livre dans la tête au carré, sur france inter, lundi prochain 4 septembre à 14h.

Mes coauteurs seront aussi dans « le tour de la question » sur RFI le 5 septembre à 16h; et le 8 septembre à 16h sur France culture (la méthode scientifique).

Voici la chronique du livre dans livres hebdo :

fermi3

bonne lecture!

Amazon.fr

Fnac.com

 CNRS éditions

 

Share Button
Alexandre Delaigue

Alexandre Delaigue

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

3 Commentaires

  1. Ah… Et quelqu’un parmi les auteurs a-t-il – je parle sérieusement – lu les hypothèses faites par le Dr Jourdan dans son livre sur les NDE: il y a des dimensions supplémentaires autour de nous, et des êtres y sont présents: Jourdan argumente de façon convaincante.

  2. Le livre est très intéressant, et autant je connaissais un peu la partie physique, autant la partie économique m’a appris énormément de chose. J’approuve 🙂

  3. Très belle année 2018.
    Je fais la collection de vos livres, ils sont très intéressants.
    Il me manque le 4ème, comment j’ai pu zapper ça ? Zut!

Commentaires fermés.