éconoclaste 2019

Voilà. Les travaux de rénovation sont achevés, vous pouvez le constater. Du moins, suffisamment pour lancer cette nouvelle version. Il y a forcément des choses qui m’ont échappé, en dépit du temps passé à les traquer. Quoi de neuf dans cette nouvelle mouture ?

Changement d’adresse pour commencer : vous accédez au site via econoclaste.net ou econoclaste.eu. L’ancienne adresse de Free vous redirigera néanmoins ici.

Du côté de la charte graphique, le bleu remplacera le rouge aux côtés du noir, du gris et du blanc. Un choix binaire d’alternance qui s’impose plus ou moins à chaque refonte du site, compte tenu de nos goûts et des standards d’ergonomie. Une nouvelle police de caractère est utilisée (libre Baskerville). Un peu plus de place pour les images aussi, mais pas beaucoup.
La couleur de fond est un peu plus grisée qu’avant. Je trouve cela plus confortable en termes de fatigue visuelle. Vos avis m’intéressent sur ce point.
La présentation de certaines pages a été modifiée, mais sans grande révolution.
La barre latérale a été enrichie pour accueillir un flux de liens d’articles issus d’autres sites. En revanche, la blogroll a disparu. Mais la page des liens accueillera les blogs dignes d’intérêt dès que j’aurai pris le temps de la mettre à jour.

J’ai eu beaucoup de boulot sur des choses que vous ne verrez pas, au niveau de la base de données. Et vous ne verrez pas non plus les petits détails de présentation qui m’ont parfois occupé un temps fou, pour un simple petit décalage de paragraphe à droite et autres choses du genre. Bon, maintenant, en CSS, je me débrouille plutôt bien…

J’ai refait la mise en page de pas mal de billets du blog et pages (notamment sur la rubrique questions-réponses) ; y compris pour refaire des graphiques qui étaient vraiment moches. Un préambule à des corrections et ajouts sur le fond (déjà un peu commencées, mais à peine).

Au niveau des fonctionnalités, j’ai ressuscité les forums d’éconoclaste, dont le célèbre « bar à Jojo ». J’ai également ajouté un module de « réseau social », qui vous offre des fonctionnalités pour interagir avec d’autres lecteurs du site.
J’ai fait des tests d’affichage avec Firefox, Chrome et Edge. Il faut que je jette un œil sous Safari. Si vous voyez des problèmes flagrants, dites-moi.
Je dois encore me pencher de plus près sur la version pour appareils mobiles. J’ai déjà repéré quelques imperfections. Rien d’insupportable néanmoins, même si ce sera corrigé.

Enfin, le site n’est plus hébergé par Free, mais par OVH. Je vous avoue que j’ai finalement quelques doutes sur ce choix, des lenteurs passagères me semblant apparaître régulièrement. Néanmoins, ce hébergement permet de bénéficier de fonctionnalités plus importantes avec WordPress et je ne suis pas certain que ce ne soit pas justement ces fonctionnalités qui ralentissent parfois le site. Affaire à suivre.

Vos remarques concernant cette rénovation sont les bienvenues. En ce qui concerne le fonctionnement, s’entend. Pour les goûts et les couleurs, bah…

Il ne reste plus qu’à ajouter du nouveau contenu. 😉

Share Button
Stéphane Ménia

Stéphane Ménia

"Je suis l'absence totale d'optimalité de Jack." Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

6 Commentaires

  1. Yeahhhh c’est beau c’est chou c’est chouette
    J’attends votre blog sur la GPA qui permettra de briser le plafond de verre qui est un plafond de mère augmentera le taux d’emploi des femmes donnera du boulot à d’autres femmes (la mère porteuse) etc. Bref un bon blog econoclaste qui fera parler tamoule

  2. Chez moi la police est super moche.
    Je sais pas comment décrire le problème, on dirait qu’il s’agit d’une image scannée d’un texte, les caractères ne sont pas lisses, un peu ‘cassés’
    (je suis sur Chrome sous MacOS).
    Honnêtement je pense que c’est le pire rendement de polices que j’ai eu depuis des années. Vous devez peut être le tester sur MacOS

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.