C’est plié

J’ai l’honneur de vous annoncer que Barack Obama remportera l’élection présidentielle américaine de 2008. Je n’ai pas de boule de cristal. Je ne suis pas le Roubini de la politique US. Non, je me dis que faire confiance à l’IEM (Iowa Electronic Market) est probablement une bonne idée. Or, aujourd’hui, l’IEM donne près de 92% de chances à Obama de gagner, contre un peu plus de 8% à Mc Cain (lire ici). Ce marché de paris en ligne est connu pour avoir donné de meilleurs prédictions que les sondages et avoir souvent donné les bons résultats dans la cinquantaine d’élections américaines qu’il a couvert depuis une vingtaine d’années. Mais comment font-ils ?

Pour le savoir, on peut lire l’ouvrage de James Surowiecki ou, si on a un sacré bon goût, le livre de l’année Sexe, drogue… et économie et son chapitre 20 (Non, en fait, vous n’êtes pas obligés ; on trouve des infos sur le sujet ailleurs, notamment ici).

HS : le spam du jour, reçu il y a 10 minutes est titré : « Le beaujolais nouveau s’invite dans votre entreprise ». Enfin, spam… c’est vite dit. A ce sujet, je ne sais plus où je lisais (ah, si, j’ai retrouvé) récemment qu’environ un tiers des spams sont ouverts et donnent lieu à une connexion à un lien commercial. En gros, le spam, ça marche.

EDIT : alors, ne suis-je pas un oracle extralucide ?

Share Button

7 Commentaires

  1. L’étude que vous citez ne parle pas, heureusement, d’un tiers des spams donnant lieu à une connexion à un lien commercial, mais d’un tiers des internautes qui auraient déjà acheté suite à un spam.
    Mais même comme ça, le chiffre est énorme et pour un procédé qui coute très peu à l’expéditeur, on n’est pas prêt d’être tranquilles quand on donne notre adresse mail…

    Réponse de Stéphane Ménia
    Ouaip…

  2. Le site en lien a appremment oublié ses cours de calcul
    "La cote prévue par Intrade signifie qu’un parieur ayant misé sur le succès d’Obama empochera un gain de moins de 9 cents par dollar contre 90,6 cents pour ceux tablant sur une victoire de McCain."

    Si c’est le cas, l’organisateur du jeu fait de beaux bénéfices !
    En réalité, s’il y a dix fois plus de parieurs qui parient OBMA que ceux qui parient Mac cain, En cas de victoire du premier ils seront 10 partisans d’Obama à se partager le dollar perdu par le parieur sur Mac cain, ce qui leur fera environ 10 cents chacun
    Dans le cas inverse, l’heureux parieur recevra les 10 dollars perdus par les perdants

  3. Effectivement, les intrade market sont assez perspicaces…

    On peut aussi parier sur une "éventuelle" récession US en 2009 (côté à 56,1/100 aujourd’hui)

    la côte d’obama est à 93 sur 100 et une floride votant démocrate est à 75,1/100…

    Vérification ce soir…

    http://WWW.intrade.com

    On constate qu’il n’y a pas d’effet bradley quand il s’agit de pièces sonnantes et trébuchantes, les gens deviennent (beaucoup) plus sérieux…

  4. Et au fait, votre pièce, elle dit quoi ?
    Ceci dit, n’est-il pas risqué de la part de cette entreprise de se tromper à ce point, si elle se trompe comme pour Royal-Sarkozy ?
    Ou alors, des prédictions de ce types restent des objets vendables auprès de ceux qui veulent y croire malgré les erreurs inévitables ? (Comme les gens soignés à l’homéopathie)

    Réponse de Stéphane Ménia
    Non, non, vous confondez. Le « modèle prédictif de l’Iowa » et l’IEM sont deux choses différentes.
    Et la pièce d’Alexandre est une pièce de 1 franc, seulement capable de prédire les élections françaises.

  5. Dans les commentaires de l’article traitant des prédictions pour les élections française :

    "SM | mercredi 28 février 2007 | 22:02

    Dis, tu sais qui va gagner la coupe de France ?

    Je ne veux pas te gâcher le plaisir, je te laisse découvrir le scénario cruel que subira l’OM en finale :-p"

    Que prédit Alexandre Delaigue pour cette année? :p

Commentaires fermés.